Démarche Analytique

Forum d'études et de travaux sur la démarche analytique, la psychanalyse, les connaissances sur la psyché...


    Généralités sur les applications:

    Partagez
    avatar
    René Bommelaere
    Admin

    Messages : 143
    Date d'inscription : 30/05/2009
    Age : 78
    Localisation : TOULOUSE
    Emploi/loisirs : Psychanalyste -- Formateur-Didacticien

    Généralités sur les applications:

    Message  René Bommelaere le Mar 12 Jan - 21:56

    [
    Généralités sur les applications:
    Si l'influence s'entend sur le plan conscient, la suggestion elle, se perçoit sur le plan du « non-dit » inconscient.
    exemple: la femme, l'homme âgées et les tuiles. (« Son homme » à la fin d’une laborieuse journée refuse de réparer immédiatement la toiture -- quelques tuiles déplacées -- devant le refus de répondre à sa demande elle se positionne maladroitement pour effectuer cette réparation.)
    --Les influences, vous pouvez le percevoir, se manifestent dans les attitudes et comportements de la femme : Agacée, ses grands pas, elle courbe l'échine, ahane, n'assure pas les points d'appuis, ses bras sont raides ...
    -- La suggestion, elle, est "le sens": - le non-dit -, "non exprimé‚ clairement" c'est à dire :" tu vas faire immédiatement ce que j'ai décidé" !
    -- les comportements inspirent également la responsabilisation de l'autre: la culpabilité des conséquences traumatiques éventuelles.
    Il est donc nécessaire de rappeler ici: que l'être est totalement responsable de ses choix -- quel que soit son âge -- TOUT est relié‚ à l'autosuggestion -- c'est à dire :à ce que chacun de nous programme en lui "ce qu'il décide de vivre".
    Ainsi le praticien reste au niveau des suggestions un guide qui propose.
    * Ce qui permet de généraliser l'éducation de la suggestion c'est la simplicité‚ de la méthode, qui fait appel aux possibilités naturelles de l'être.
    -- Quelques exercices élémentaires.
    -- Induire un moment de détente mentale et physique.
    -- S'appliquer à la persévérance et à la régularité.
    * Par l'éducation de la suggestion, c'est l'individu qui décide pour lui en conscience, ici on obtient des résultats plus remarquables, plus durables que par hypnotisme.
    Le praticien, professeur, rend son "élève" capable, de plus en plus, de se passer de lui.
    * Au niveau des résultats physiques, la méthode n'a rien de médicale -- le diagnostic n'est pas indispensable -- cela tient à la loi de finalité‚ subconsciente. La proposition de l'idée de guérison suffit et pour peu que le sujet se prenne en charge par autosuggestion: l'inconscient, la nature se donne ses réponses.
    * Il n'est pas possible de préciser où sont les limites de la suggestion sur les plans fonctionnels, organiques, mental, relationnel, comportemental ; car dans un esprit de globalité‚ TOUT est POSSIBLE ; Ainsi la suggestion peut et doit être utilisée dans tous les cas.
    * La maladie se compose de deux éléments: l'élément primitif --le terrain -- et les autres auto-suggérés; l'amélioration est donc possible par contre suggestion sur les deuxièmes sans omettre tout ce qui est possible sur la limitation des résonances sur le terrain même.]


    _________________
    C'est avec un certain plaisir que je me propose de répondre à toute question qui serait susceptible de vous aider à mieux comprendre mes propos -- aussi n'hésitez pas --
    René Bommelaere

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 5:08