Démarche Analytique

Forum d'études et de travaux sur la démarche analytique, la psychanalyse, les connaissances sur la psyché...


    La démarche Psychanalytique

    Partagez
    avatar
    René Bommelaere
    Admin

    Messages : 143
    Date d'inscription : 30/05/2009
    Age : 77
    Localisation : TOULOUSE
    Emploi/loisirs : Psychanalyste -- Formateur-Didacticien

    La démarche Psychanalytique

    Message  René Bommelaere le Dim 15 Juin - 13:35

    La démarche  Psychanalytique










    La démarche psychanalytique peut être envisagée comme :
    « Le chef d'orchestre de toutes les sciences »
    « L'Alpha et l'oméga de toute approche scientifique »






    Qu'est-ce qui peut permettre de supposer cela ?

    La démarche psychanalytique, une progression naturelle

    La démarche psychanalytique peut proposer une progression naturelle de compréhensions face à la volonté d'ignorance sur le monde des images, des fantasmes et délires qui nous animent.

    Cela passe par,
    connaître   -- comprendre   -- disséquer   -- s'expliquer :
    -- le conscient marqué par (l'inconscient surmoïque et ses programmations pathologiques)
    -- l'inconscient de vie jungien  et l'héritage du patrimoine  relationnel qui en découlent.




    Entendre  les notions de pulsions :




    *d'action, d'ensemencement, de pénétration -- la libido --  et *celle d'emprise, prendre sa place, se situer à sa place.

    Cet ensemble implique le double plan de langage dont nous prenons conscience et d'où découlent :
    Les notions d'innée et d'acquis -- les programmations neuronales : La suggestibilité -- l'autosuggestion, la proposition de libre arbitre et de responsabilité d'être.
    La conscience de soi et du monde se met en place progressivement -- dans l'infini qu'elle propose.

    Nous sommes alors à même de poser notre attention sur :
    -- les sentiments
    -- les émotions
    -- la différence entre sentiments et émotions et leurs interactions.
    -- les désirs -- les jeux de pouvoir -- l'emprise -- la toute-puissance.
    -- de quoi sont faites les relations ?
    Les liens qui en résultent -- de quoi sont-ils faits ?
    -- les manques qui n'existent pas mais auxquels nous voulons croire.
    -- le manque qui existe, celui du pouvoir sur l'autre, mais que nous n'acceptons pas.
    -- et ce qui s’implique alors dans:
    « La fable de l'amour de l'autre ou de l'Autre. »


    _________________
    C'est avec un certain plaisir que je me propose de répondre à toute question qui serait susceptible de vous aider à mieux comprendre mes propos -- aussi n'hésitez pas --
    René Bommelaere

      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 22:29